Archives par mot-clé : gestion des lieux

De la recherche d’une ville dans le back office

Vous n’arrivez pas à trouver une ville ?

Si les dernières mises à jour ont apporté tout un lot d’améliorations dans le back office en 2016, le moteur de recherche a perdu un peu de sa pertinence, en particulier pour la recherche des lieux. Nous mettons tout en œuvre pour améliorer ce défaut.

Partons d’un exemple connu : Paris. Si je recherche cette donnée dans une rubrique “ Lieu ” du back office, je constate qu’elle n’apparaît pas dans la liste courte (fig. 1).

Lieu1
fig. 1

Il est important de noter que l’absence de la donnée dans la liste courte ne signifie pas nécessairement que la donnée n’existe pas dans Dezède. C’est pourquoi, avant de créer cette donnée supposée existante (Paris tout de même !) et de créer un doublon dans la base de données, il est indispensable de procéder à une vérification en passant par la loupe qui se trouve au bout de la rubrique. La loupe donne accès à la liste de tous les lieux créés dans Dezède (salles, villes, départements, provinces, régions, états, pays, etc.), soit pour Paris, 15 pages à raison de 20 résultats par page, autrement dit 281 résultats… (fig. 2)

Lieu2
fig. 2

Dezède recherche non seulement la ville de Paris, mais également tous les lieux (salles) associés à cette ville, ce qui explique ce résultat qui peut paraître un peu étrange. Où se trouve Paris dans cette liste ? C’est simple à la lettre P, les lieux étant classés dans l’ordre alphabétique : autrement dit, à la septième page de la liste (fig. 3).

Lieu3
fig. 3 : “ Paris ” est à la troisième ligne de septième page

C’est une manière de procéder pour retrouver un lieu, un peu fastidieuse convenons-en, mais qui fonctionne.

Revenons à la rubrique “ lieu ” (fig. 1) et tentons de contourner momentanément le problème, en évitant notamment de passer par la loupe. Pour ce faire, je vais utiliser une fonctionnalité structurante des données de Dezède : la récursivité. Paris est en effet la capitale de la France : il me suffit donc d’ajouter une contrainte de tri dans la rubrique des lieux et je tape “ Paris France ” (fig. 4).

Lieu4 copie
fig. 4

La donnée émerge alors à la surface et apparaît dans la liste courte (limitée à dix résultats) en troisième position. CQFD.

Je décline maintenant cette astuce à d’autres données de lieux, en particulier les noms homonymes, en prenant comme exemple la ville de Vienne. La recherche brute de la donnée ne donne rien, comme déjà démontré avec la ville de Paris (fig. 5).

Lieu5
fig. 5

En revanche, si je filtre en ajoutant une contrainte, la donnée sort immédiatement, selon que je recherche la ville de Vienne en Autriche (fig. 6) ou la ville de Vienne en France (fig. 7).

Lieu6
fig. 6
Lieu7
fig. 7

J’en profite pour signaler le niveau de récursivité des lieux : pour la France, chaque ville est associée à son département (lui-même à sa région, etc.), ce qui explique pourquoi dans le premier cas (fig. 6), j’associe la ville à son pays, et dans le second (fig. 7), la ville à son département. La division territoriale est un lourd chantier en cours de réalisation, et pour information, quatre pays ont été ainsi découpés : la France (ville-département-région), l’Italie (ville-province), l’Allemagne (ville-Land), les États-Unis (ville-état). Je renvoie ici à la table des lieux qui permettra de suivre l’évolution de ce chantier de la division territoriale.