Tous les articles par Yannick Simon

Dezède à la Fondation Royaumont

DSC03352Des étudiants du master de Musicologie de l’université de Rouen, auxquels s’est joint Maxime Margollé, ont séjourné à la Fondation Royaumont les 10 et 11 juin 2016. Accueillis à la bibliothèque François Lang par Thomas Vernet, ils ont apporté leur contribution au projet de reconstitution des programmes des concerts organisés à la Fondation depuis son origine.

Entamé en 2013, ce projet de recherche a déjà permis de réunir plus de quatre-vingt-dix programmes. Les premiers, entre 1936 et 1939, sont ceux des concerts organisés dans ce lieu par la Revue musicale. Après une interruption de neuf ans, les Semaines musicales internationales sont inaugurées en 1948. Chacune des années suivantes, elles connaissent une nouvelle édition au côté de laquelle viennent s’ajouter d’autres événements musicaux.

Il est prévu de poursuivre ce chantier dans les prochaines années avec l’objectif de rassembler tous les événements musicaux organisés à la Fondation Royaumont jusqu’à la création du Centre de la voix en 1977.

> Consultez le dossier ” Concerts à l’abbaye de Royaumont ” sur Dezède

Le deuxième Théâtre des Arts de Rouen (1882-1940)

Théâtre des arts, "Le Monde illustré", 30 septembre 1882, p. 221. © Joann Élart
Théâtre des arts, “Le Monde illustré”, 30 septembre 1882, p. 221. © Joann Élart

La réalisation de la chronologie des spectacles dans le deuxième Théâtre des Arts de Rouen entre 1882 et 1940 se poursuit. Commencée en 2013, elle a bénéficié du travail des étudiants du master de Musicologie de l’université de Rouen dans le cadre d’un cours de méthodologie de la recherche.

À ce jour, la chronologie réunit 4 774 événements répartis sur deux périodes : du 30 septembre 1882 au 2 avril 1903 et du 14 octobre 1912 au 6 avril 1914.

Le Théâtre des Arts de Rouen inauguré le 30 septembre 1882 remplace l’établissement ayant péri par les flammes le 25 avril 1876 après un siècle d’existence. Son activité se poursuit jusqu’à l’incendie qui le détruit partiellement le 9 juin 1940. Bien qu’envisagée, sa restauration n’est pas entreprise avant la « Semaine rouge » et les bombardements des 30 et 31 mai 1944 qui en achèvent la destruction. Pendant cinquante-huit saisons, commençant autour du 1er octobre et s’achevant à la fin du mois d’avril, le Théâtre des Arts présente au public rouennais un répertoire constitué presque exclusivement d’œuvres lyriques.

> Consultez le dossier “ Le Théâtre des Arts à Rouen (1882-1940) ” sur Dezède