Berlioz et Paris (1803-2019)

« Il n’y a au monde que Paris […] ». Voici ce que dit Hector Berlioz dans une lettre à son père en 1846. Paris, capitale administrative mais aussi culturelle, est un passage obligé dans la formation et la vie d’un compositeur.  Dans le cadre du 150e anniversaire de la mort de Berlioz, un colloque international est organisé autour du rôle qu’a joué Paris dans la vie du musicien. Il aura lieu du 10 au 12 décembre dans trois institutions parisiennes : le Petit Palais, l’Académie des Beaux-Arts et l’INHA (Institut national d’histoire et d’art). Les communications s’intéressent non seulement au rapport entre Berlioz et la capitale de son vivant mais aussi aux célébrations et à la vie de ses œuvres après son décès en 1869.

> Consulter le programme du colloque.

> Consulter l’autorité de Berlioz dans Dezède.