Table de correspondance des institutions parisiennes

Cette table alphabétique propose une correspondance entre différentes appellations utilisées pour désigner une institution ou une salle, et les autorités définies dans Dezède.

Les renvois dans la table sont soulignés en italiques.

B

Bourgogne > voir Hôtel de Bourgogne.

C

Comédie-Italienne > institution de la troupe des Comédiens Italiens active de 1680 à 1697, puis de 1716 à 1762, à l’Hôtel de Bourgogne > Comédie-Italienne

H

Hôtel de Bourgogne : salle inaugurée en 1548 et détruite en 1783. – Adresse : à l’angle des rues Mauconseil et Françoise (actuel n° 29 de la rue Étienne-Marcel).

> avant 1680 : Hôtel de Bourgogne (une des troupes de la Comédie-Française).

> 1680-1762 : Comédie-Italienne (troupe des Italiens).

> 1762-1783 : Opéra-Comique, Hôtel de Bourgogne (fusion de la Comédie-Italienne et de l’Opéra-Comique de la Foire).

O

Odéon : fondé en 1782 et toujours en activité. Lire la notice consacrée à cette institution sur ce carnet.

Opéra

> 1673-1763 : Opéra, Théâtre du Palais-Royal [1] (Académie royale de Musique).

> 1770-1781 : Opéra, Théâtre du Palais-Royal [2] (Académie royale de Musique).

Opéra-Comique

> 1762-1783 : Opéra-Comique, Hôtel de Bourgogne (fusion de la Comédie-Italienne et de l’Opéra-Comique de la Foire).

P

Palais-Royal > voir Théâtre du Palais-Royal.

T

Théâtre du Marais

> 1634-1673 : Théâtre du Marais [1]. Inauguré en 1634 après transformation de l’ancien Jeu de paume du Marais, accueille la troupe des comédiens français bénéficiant du soutien de Pierre Corneille qui fusionnent en 1673 avec celle de Molière, puis en 1680 avec celle de l’Hôtel de Bourgogne pour constituer la troupe de la Comédie-Française. Détruit par un incendie le 15 janvier 1644, le théâtre est aussitôt reconstruit et inauguré en octobre 1644. Après la mort de Molière, il est ordonné le 23 juin 1673 la fusion de la troupe du Marais et de celle du Molière. Son installation au Théâtre Guénégaud met fin à l’exploitation du Théâtre du Marais. Adresse : rue Vieille-du-Temple (sur l’actuel n90).

> 1791-1807 : Théâtre du Marais [2]. Inauguré en 1791,  fermé en 1807 et démoli en 1809. – Adresse : no 11 de la rue Culture-Saint-Catherine (actuellement no 11 de la rue Sévigné.

> depuis 1976 : Théâtre du Marais [3]. Inauguré en 1976 et toujours en activité. – Adresse : no 37 de la rue Volta.

Théâtre du Palais-Royal (1641-1781) : salle inaugurée en 1641 et détruite par un incendie en 1763, reconstruite sur le même emplacement et inaugurée en 1770, détruite à nouveau par un incendie en 1781. – Adresse :  au Palais-Royal, rue Saint-Honoré.

> 1641-1673 : Théâtre du Palais-Royal [1] (comédiens français, en particulier la troupe de Molière à partir de 1661, parfois en alternance avec la Comédie-Italienne).

> 1673-1763 : Opéra, Théâtre du Palais-Royal [1] (Opéra / Académie royale de Musique).

> 1770-1781 : Opéra, Théâtre du Palais-Royal [2] (Opéra / Académie royale de Musique).

Théâtre du Palais-Royal (1790-1791) > voir Variétés-Amusantes, Théâtre du Palais-Royal.

Théâtre du Palais-Royal (depuis 1830) : salle inaugurée en 1830 et toujours en activité. – Adresse :  ancien Théâtre Montansier, no 38 de la rue Montansier > Théâtre du Palais-Royal [3]

V

Variétés-Amusantes

> 1790-1791 : Théâtre du Palais-Royal. – Adresse : salle Richelieu au Palais-Royal (jusqu’à l’arrivée de Talma, après quoi les Variétés-Amusantes se diluent dans l’histoire de la Comédie-Française).


Pour citer ce billet : Joann Élart, « Table de correspondance des institutions parisiennes », Carnet Dezède, 14/05/2020, [en ligne] https://dezede.hypotheses.org/2924