Les créations de L’Heure espagnole de Ravel

Après les trois dossiers « Le Bolero de Ravel (1928-1945) » (près de 700 événements) et « Maurice Ravel chef d’orchestre (1899-1934) » (77 programmes de concerts), et « Les créations de L’Enfant et les sortilèges de Ravel », Manuel Cornejo propose un quatrième dossier réunissant quatre premières de L’Heure espagnole, comédie musicale de Maurice Ravel sur un livret de Franc-Nohain, composée en 1907 mais créée seulement quatre ans plus tard en raison des réticences à monter l’ouvrage d’Albert Carré, directeur de l’Opéra-Comique, qui se laissa convaincre par Louise Cruppi, protectrice de Maurice Ravel :

1.      La création mondiale, le 19 mai 1911, à l’Opéra-Comique, sous la direction orchestrale de François Rühlmann, avec Geneviève Vix dans le rôle de Concepción, Jean Périer dans le rôle de Ramiro, Maurice Coulomb dans le rôle de Gonzalve, Jean Delvoye dans le rôle d’Iñigo, Maurice Cazeneuve dans le rôle de Torquemada, avec des décors d’Alexandre Bailly ;

2.      La première au Théâtre royal de la Monnaie, à Bruxelles, le 27 janvier 1921, sous la direction orchestrale de François Rühlmann, avec Terka Lyon dans le rôle de Concepción, C. Charmat dans le rôle de Ramiro, Paul Arnaud dans le rôle de Gonzalve, Alexis Boyer dans le rôle d’Iñigo, Hector Dognies dans le rôle de Torquemada, avec des décors de Jean Delescluze ;

3.      La première à l’Opéra de Paris, le 5 décembre 1921, sous la direction orchestrale de Philippe Gaubert, avec Fanny Heldy dans le rôle de Concepción, Robert Couzinou dans le rôle de Ramiro, Henri Fabert dans le rôle de Gonzalve, Albert Huberty dans le rôle d’Iñigo, Gaston Dubois dans le rôle de Torquemada, avec des décors d’André Mare ;

4.      La première à l’Opéra de Monte-Carlo, le 26 janvier 1924, sous la direction orchestrale de Victor de Sabata, avec Fanny Heldy dans le rôle de Concepción, Robert Couzinou dans le rôle de Ramiro, Henri Fabert dans le rôle de Gonzalve, M. Arnal dans le rôle d’Iñigo, Gaston Dubois dans le rôle de Torquemada.

Ce dossier tâche de réunir le plus grand nombre de comptes rendus de chacune de ces premières, afin de se forger une idée la plus précise possible de la réception de l’œuvre de Maurice Ravel et de Franc-Nohain.

Tout internaute disposant d’éventuelles sources complémentaires sur ces quatre premières peut nous contacter en vue de leur incorporation à Dezède.

Contact : amisdemauriceravel@gmail.com

Consulter le dossier « Les créations de L’Heure espagnole de Ravel »sur Dezède.