In et Out : des données qui entrent, des statistiques qui sortent

Les statistiques en un clic

L’investissement des chercheurs et des institutions ayant choisi Dezède pour reconstituer des chronologies dans le domaine du spectacle vivant est aujourd’hui pleinement récompensé. Saisir des données, respecter un protocole éditorial, traiter des sources, etc. tout cela prend beaucoup du temps. C’est pourquoi il est nécessaire de réfléchir aux moyens de tirer profit de cet investissement et de proposer des outils d’exploitation des données reconstituées, autant qu’il est primordial d’améliorer les scénarios pour alimenter la base, pour garantir et maintenir la pérennité de l’affichage. C’est ce que nous appelons le in et le out.

Les utilisateurs ayant déjà réalisé un dossier savent qu’il est tout à fait possible de le télécharger en format PDF en un clic. Plusieurs étudiants ont  déjà eu recours à cette fonctionnalité pour produire leur annexe de mémoire (voir par exemple ici ou ). Ils connaissent également les outils de visualisation regroupés dans le deuxième onglet des dossiers. Aujourd’hui, nous présentons un nouvel outil réservé aux super-utilisateurs et indisponible pour les simples lecteurs.

De quoi s’agit-il et comment ça marche ?

L’outil dont il est question aujourd’hui est un outil permettant d’exporter des statistiques. Ne pouvant répondre à toutes les interrogations que se posent les chercheurs, nous avons développé huit scénarios permettant d’extraire des agrégations de données sous forme de tableurs. Volontairement très ouverts, ces scénarios offrent au chercheur toute liberté d’interrogation et d’interprétation de son corpus.

Pour récupérer ces données statistiques, il suffit d’ouvrir le dossier sur l’interface publique et de cliquer sur le bouton « Exporter les statistiques ».

Bouton “Exporter les statistiques”

Une fenêtre surgissante apparaît alors et propose via un menu déroulant huit scénarios possibles :

Pop Up “Exporter les statistiques” et scénarios proposés

En fonction de la nature du dossier, certains scénarios seront plus pertinents que d’autres : les deuxième et quatrième n’ont pas beaucoup d’intérêt quand le dossier est restreint à une seule ville ; le huitième n’est utile que lorsque les recettes sont saisies. Mais encore une fois, les possibilités existent, c’est à l’utilisateur de définir ses choix.

À titre d’exemples, pour le dossier réalisé par Frédéric Guérin sur le répertoire de l’Opéra-Comique en 1862 (voir ici), les scénarios 1, 3, 5, 7 et 8 sont pertinents, pas les autres ; alors que pour celui réalisé par Christine Carrère-Saucède sur Labiche en province (voir ici), les scénarios 1, 2, 3, 4, 5 et 7 le sont plus.

Exemple de choix à partir du dossier Émile Perrin en 1862

 

Il suffit de cliquer enfin sur « Exporter » et d’attendre quelques minutes l’envoi du tableur à son adresse électronique.

Affichage du bandeau bleu signalant la génération en cours du tableur
Message électronique envoyé avec tableur généré en pièce-jointe

 

Présentation des scénarios

En résumé, les scénarios sont organisés ainsi :

  • 1 et 2 : événements ;
  • 3 et 4 : œuvres ;
  • 5 et 6 : individus (auteurs et interprètes) ;
  • 7 : combinaison auteurs et œuvres
  • 8 : recettes.

Le premier scénario propose une répartition chronologique des événements, par années, par saisons (quand elles sont déterminées), puis par mois et par jours :

Premier scénario

Pour tous les scénarios proposés, on remarquera qu’un total est calculé en bas du tableur afin de faciliter l’exploitation statistique à proprement parler (pourcentages, graphiques, histogrammes, etc).

Total du premier scénario

Le deuxième scénario propose une répartition géographique des événements, par pays, puis par villes et par salles de spectacle :

Deuxième scénario

Le troisième scénario est celui de la répartition chronologique des œuvres, par années, par saisons et par mois :

Troisième scénario

Le quatrième scénario est quant à lui celui de la répartition géographique des œuvres par pays, par villes, par salles de spectacle, et pour chaque salle, par années, par saisons et par mois :

Quatrième scénario

Le cinquième scénario propose une répartition chronologique des auteurs (compositeurs, librettistes, auteurs dramatiques, etc.) par années, par saisons et par mois :

Le sixième scénario propose la même extraction pour les interprètes (comédiens, musiciens, etc.) NB. Il est en cours de réglage actuellement.

[vue en attente]

Le septième scénario propose une double lecture chronologique des auteurs et des œuvres, autrement dit, les œuvres classées par auteurs (tout cela dans l’ordre alphabétique), puis par années, par saisons et par mois :

Septième scénario

Enfin, le huitième et dernier scénario compile les recettes saisies pour chacun des événements par pays, puis par villes et par salles, puis pour chaque salle, par années, par saisons, par mois et par jours. Des totaux et des sous-totaux sont par ailleurs calculés automatiquement au bout de chacune de ces lignes, permettant des analyses économiques à différentes échelles :


Cette évolution a été rendue possible grâce au soutien de la Région Normandie dans le cadre du sous-projet SpectaNum du RIN CorNum.


Pour citer ce billet : Joann Élart, « In et Out : des données qui entrent, des statistiques qui sortent », Carnet Dezède, 07/05/2021, [en ligne] https://dezede.hypotheses.org/3224