La Walkyrie à Nantes (1893)

Ce nouveau dossier édité par Michelle Bourhis est consacré à la représentation de La Walkyrie à Nantes le 25 décembre 1893. Il s’agit doublement d’une première, celle d’une audition du second volet de la Tétralogie en France en dehors de Paris (dans une version de concert avec deux pianos, double quatuor à cordes et deux contrebasses), et celle de la traduction d’Alfred Ernst. Cet événement intervient quelques mois après la création française de La Walkyrie à l’Opéra de Paris dans la traduction de Victor Wilder le 12 mai 1893.

Parmi les sources qui ont permis de constituer ce dossier, figurent les lettres adressées par Alfred Ernst à Étienne Destranges, le musicographe nantais à l’origine de l’événement. Conservées à la médiathèque Jacques Demy de Nantes, elles ont été transcrites, annotées et indexées dans un document particulier accessible depuis le dossier mais aussi depuis la bibliothèque de Dezède.

> Consulter le dossier La Walkyrie à Nantes (1893)

> Consulter Les lettres d’Alfred Ernst adressées à Étienne Destranges