Dezède à Royaumont : sixième résidence et premier atelier

La sixième résidence du département de Musicologie de l’université de Rouen Normandie à l’abbaye de Royaumont s’est déroulée les 7 et 8 juin 2018.

Réunis pendant deux jours dans la bibliothèque François-Lang et accueillis par son responsable, Thomas Vernet, quatre étudiants (Naomie Charlier, Frédéric Guérin, Claire Morvannou et Charlotte Zbaraszczuk), encadrés par Joann Élart et Yannick Simon, ont apporté leur contribution au dossier « Concert à l’abbaye de Royaumont (1936-1977) ».

L’objectif poursuivi depuis l’origine et la signature d’une convention entre l’université de Rouen Normandie et la Fondation Royaumont, est de reconstituer l’ensemble des programmes des concerts organisés dans l’abbaye, entre, d’une part, 1936 et les premières manifestations culturelles accueillies par le propriétaire des lieux et son épouse, Henry et Isabel Goüin, et, d’autre part, l’année 1977 marquée par la création du Centre régional de la voix et l’arrivée de Francis Maréchal à la tête de la Fondation. Sous des formes diverses (concerts de La Revue musicale avant la Seconde Guerre mondiale, festival à partir de 1948, saisons musicales et concerts en marge de manifestations culturelles), la musique occupe une place très importante dans l’histoire de la Fondation dont il conviendra, le moment venu, de faire l’histoire. C’est dans cette perspective que se situe le projet de résidence et d’enrichissement progressif du dossier sur Dezède.

Au lendemain de la résidence, le 9 juin, s’est tenue la première édition de l’Atelier Dezède, fruit d’une collaboration entre les fondateurs de Dezède et Thomas Vernet qui accueillait aussi ce nouveau rendez-vous dans la bibliothèque François-Lang. Outre les étudiants et les deux fondateurs du site déjà sur place, l’Atelier Dezède réunissait des contributeurs : Gabriela Elgarrista, Pierre Girod, Frédéric Guérin, Denis Tchorek et Thomas Vernet. La journée a débuté par une intervention de Marie Thégarid venue présenter la base de données consacrée aux élèves du Conservatoire de Paris. Cet accueil est le reflet de la volonté affichée des fondateurs de Dezède de tisser des liens avec les autres projets numériques développés dans le domaine de la musicologie. Dans un deuxième temps, des contributeurs, dont certains d’entre eux se rencontraient pour la première fois, ont pu présenter des projets scientifiques achevés ou en cours de réalisation : l’orchestre symphonique de Paris entre 1928 et 1931 par Gabriela Elgarrista ; 10 ans d’opéra-comique en région et L’opéra de salon à Paris (1851-1904) par Pierre Girod ; La seconde direction d’Émile Perrin (1862) par Frédéric Guérin ; Les concerts à Boulogne-sur-Mer (1853-1870) par Denis Tchorek ; Les concerts dans les résidences royales sous la monarchie de Juillet par Thomas Vernet.

L’objectif était avant tout de susciter des débats et des interrogations qui profiteront tout autant au porteur du projet qu’aux autres contributeurs. Il n’a malheureusement pas été possible de consacrer du temps au Carnet Dezède dont nous souhaitons permettre l’accès aux contributeurs pour la présentation de leurs réalisations en lien avec Dezède ou avec le projet Espace musical français. Ce sujet sera abordé au cours de la deuxième édition déjà programmée en juin 2019.

> Consulter le dossier « Concert à l’abbaye de Royaumont (1936-1977) » sur Dezède


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.