Archives de catégorie : Colloques et séminaires

L’actualité des journées d’étude, colloques et séminaires en lien avec Dezède

Atelier Dezède #5 (Zoom, 24 juin 2023)

L’équipe Dezède organise son cinquième atelier à destination des contributeurs du site et des chercheurs

Proposé en visio-conférence, l’atelier Dezède est revenu tout d’abord sur la vie du projet, son pilotage institutionnel, la mise en place du Comité scientifique, le financement, le développement et les partenariats notamment avec le consortium Musica2.

La matinée a été consacrée ensuite aux évolutions de Dezède mises en œuvre depuis le dernier atelier en 2022, notamment la mise en place de Matomo, outil de visualisation du trafic sur le site (en remplacement de Google Analytics), la double relecture des interfaces ou la mise à jour des traductions. Ont été ensuite présentés les travaux en cours de nouveaux utilisateurs, notamment Jonathan Parisi (Création et premières auditions de la Danse macabre, 1875), Mélanie Guérimand (Les créations lyriques au Grand-Théâtre de Lyon, 1815-1848) et David Heusler (Orchestre de Paris depuis 1967). Il a été rappelé que Dezède est très utilisé dans la formation universitaire, aux universités de Rouen, Lyon, Montpellier et Toulouse en 2022-2023.

Comme les années précédentes, l’après-midi a été consacrée à des présentations de dossier en cours de réalisation, à venir ou achevé. La perspective est avant tout celle de susciter des débats et des interrogations qui ont profité tout autant au porteur du dossier qu’aux autres contributeurs. Nous avons accueilli cette année Arthur Macé et Yannaël Pasquiser (CNSMDP), Arthur Macé et Appoline Gouzi (L’Union des femmes artistes musiciennes, 1911-1939), Karine Boulanger (La direction d’André Messager et de Leimistin Broussan, 1908-1914), Lucia Pasini (dossier des solo songs en cours d’importation dans Dezède), Déborah Livet (L’Orchestre Régional de Normandie : 40 ans d’histoire d’un orchestre à vocation régionale), Manuel (notamment, Les Concerts Koussevitzky à Paris, 1921-1928) puis en duo avec Danieli Benedetti (Société musicale indépendante, 1910-1935) et Yannick Simon (Le Ring en France et Les orchestres symphoniques français). Enfin, la dernière partie de la journée a permis de faire le point sur de nouvelles méthodologiques sur Dezède.

La date de l’atelier #6 est arrêtée pour l’an prochain : samedi 22 juin 2024.

Les participants : Danieli Benedetti, Karine Boulanger, Marius Bernado, Manuel Cornéjo, Joann Élart, Appoline Gouzi, Arthur Macé, Mélanie Guérimand, Déborah Livet, Maxime Margollé, Lucia Pasini, Yannaël Pasquier, Stella Rollet, Yannick Simon, Sabine Teulon-Lardic.

 

Dezède, partenaire de Musica2 depuis 2022

Nous n’avions pas encore annoncé la participation de Dezède au consortium Musica2 inauguré en juin 2022 à Tours et copiloté par Philippe Vendrix, Achille Davy-Rigaux, Kévin Roger et un des fondateurs de Dezède, Joann Élart. Après les premières rencontres de la musicologie numériques tenues à la Bibliothèque La Grange-Fleuret les 15 et 16 décembre 2022 et proposées notamment par Joann Élart et Yannick Simon pour souffler les dix bougies de Dezède (programme), nous sommes de retour à Ecully des 12 au 15 juin 2023 pour souffler dix autres bougies, celles de Huma-Num. Cette fois l’équipe de Musica2 expose son premier poster mettant à l’honneur Dezède dans son nuage de projets numériques et dans son tour de France de la formation universitaire.

Le saviez-vous ? Durant l’année 2022-2023, Dezède a été utilisé dans six enseignements universitaires en licence ou master de musicologie dans les universités de Rouen Normandie (Joann Élart, Frédéric Guérin), Paul Valéry Montpellier III (Patrick Taïeb, Pierre Girod), Jean Jaurès-Toulouse II (Yannick Simon) et Lyon 2 (Jonathan Parisi).

Lire le billet de Kévin Roger sur les rencontres Huma-Num à Ecully.

Quel avenir pour la musicologie numérique?

Premières rencontres de la musicologie numérique
Paris, Bibliothèque La Grange-Fleuret
15 et 16 décembre 2022

Les premières rencontres de la musicologie numérique, organisées par MUSICA2, se tiendront à la Bibliothèque musicale La Grange-Fleuret (Paris) les 15 et 16 décembre. Le sujet de cette première édition soutenue par le consortium Musica2 est « Quel avenir pour la musicologie numérique ? Structuration, pérennité, transmission ». Ces rencontres seront l’occasion de porter un regard sur cette décennie de développement de la musicologie numérique et de réfléchir à son avenir. Il n’est plus à prouver que les sciences du numérique peuvent répondre aux enjeux de la recherche traditionnelle en musicologie et les dépasser, en termes de traitement et d’interrogation de corpus, de stockage et de diffusion des données de la recherche.

Les projets d’hier doivent cependant trouver leur place dans le paysage web d’aujourd’hui, en cherchant des moyens de pérennisation et en luttant continuellement contre une obsolescence de tous les instants. Ces enjeux mêlant passé et avenir interrogent aujourd’hui les différentes institutions qui soutiennent l’effort numérique, en particulier la TGIR Huma-NumIR* et son réseau de consortiums, mais également les laboratoires hébergeant des projets numériques.

Le Consortium Musica2 entend répondre à de tels enjeux, en proposant deux journées de réflexion et d’échanges avec ses partenaires et avec les équipes porteuses de projets s’inscrivant dans la discipline. En partenariat avec l’université de Rouen Normandie, l’université Toulouse Jean Jaurès et la Fondation Royaumont, Musica2 propose ces premières rencontres de la musicologie numérique sur la notion de vieillissement des humanités numériques, un véritable enjeu technologique et financier. Plusieurs tables rondes et espaces de discussion réuniront les acteurs et confronteront les expériences, selon quatre axes : 1) MEI (Music Encoding Initiative) et analyse computationnelle ; 2) spectacle vivant et patrimoine historique ; 3) valorisation de corpus numérisés ; 4) ontologie et interopérabilité.

> Programme à télécharger

Atelier Dezède #4 (Zoom, 18 juin 2022)

L’équipe Dezède organise son quatrième atelier à destination des contributeurs du site et des chercheurs

Proposé en visio-conférence, l’atelier Dezède reviendra tout d’abord sur la vie du projet, son pilotage institutionnel et son financement.

Organisé cette année avec le soutien du consortium Musica2 auquel Dezède est associé, il reçoit Kévin Roger, ingénieur de recherches rattaché à la MSH Val de Loire et à la TGIR Huma Num, pour présenter le nouveau consortium dont la première réunion plénière est prévue à Tours les 23 et 24 juin.

Toujours en matinée, un petit temps sera consacré aux évolutions de Dezède mises en œuvre depuis le dernier atelier en 2021. Enfin, la matinée terminera sur une série de quatre présentations, pour valoriser les publications de Stella Rollet et d’Étienne Jardin associées à Dezède, pour présenter le projet de l’abbaye de Fontfroide porté par Mariùs Bernado, et pour annoncer la première rencontre humanités numériques et musicologie, en partenariat avec Musica2, que nous organisons dans le cadre de notre dixième anniversaire sur la thématique suivante : quel avenir pour la musicologie numérique ?

L’après-midi sera consacré comme les années précédentes à des présentations de dossier. Chaque intervenant présentera un projet en cours de réalisation, à venir ou achevé. La perspective est avant tout celle de susciter des débats et des interrogations qui profiteront tout autant au porteur du projet qu’aux autres contributeurs. Nous accueillerons cette année Manuel Cornejo (Ravel), Danieli Longo Benedetti (Société musicale indépendante), Étienne Jardin (Société nationale de Musique), Lucia Pasini (l’Opéra-Comique sous la IIIe République),  Marianne Bouchardon (répertoire des critiques dramatiques), Joann Élart (structuration des lieux de spectacle à Paris), Yannick Simon ( Ring et Orchestres symphoniques français). Enfin, la dernière partie de la journée permettra de faire le point sur des questions méthodologiques sur Dezède.

Les intervenants : Danieli Longo Benedetti (Sao Polo), Mariùs Bernados (Catalogne), Marianne Bouchardon, Manuel Cornejo, Joann Élart, Étienne Jardin, Lucia Pasini (Turin), Kévin Roger, Stella Rollet, Yannick Simon.

Atelier Dezède #3 (Zoom, 11 juin 2021)

Vendredi 11 juin 2021

créer du lien à distance !

L’équipe Dezède a organisé son troisième atelier à destination des chercheurs et des contributeurs du site .

Le début de la matinée a été consacrée à l’exposé du rapport des activités depuis 2019 (Joann Élart et Yannick Simon), en commençant  par  l’évolution du pilotage et la vie du projet dans un contexte récent de déploiement de la copropriété vers l’Université Toulouse – Jean Jaurès. Dans un deuxième temps, le bilan du projet SpectaNum a été présenté avec notamment les interventions de Marion Blanc et de Déborah Livet qui ont présenté chacune les deux imposants dossiers produits dans ce cadre sur l’orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie et l’Orchestre Régional de Normandie. Après la pause, Joann Élart a dressé quant à lui le bilan des principaux développements réalisés depuis deux ans dans le même cadre : bibliothèque numérique des spectacles, module d’exportation de statistiques, développement de l’interopérabilité avec la création d’un flux de syndication et le dépôt dans Isidore, et, enfin, création d’une nouvelle rubrique, celle des créatrices et créateurs de rôles. La matinée, entrecoupée de discussions, a également été l’occasion de faire le point sur la gestion des autorités, sur  l’entretien des  données et  sur  le Carnet Dezède dont nous souhaitons encourager l’accès aux contributeurs.

Comme lors des deux premiers ateliers, en 2018 et 2019, l’après-midi a été l’occasion d’échanger avec les utilisateurs. Dans une première partie, plusieurs chercheurs ont présenté de récents dossiers dont ils ont dirigé la publication dans Dezède :  Stella Rollet et le dossier des représentations des œuvres de Donizetti en France entre 1831 et 1897 qui vient en appui d’une récente parution chez Classiques Garnier ; Étienne Jardin a reconstitué les programmes du festival de musique organisé  lors de l’exposition universelle de 1878,  dossier constitué dans le cadre d’un ouvrage en préparation.

Yannick Simon a ensuite  présenté les dossiers réalisés par Myriam Chimènes sur Marcel  Proust au concert dans les salons parisiens, Marianne Bouchardon sur les critiques dramatiques dans les journaux et les revues entre 1875  et 1914, Manuel Cornéjo sur Ravel (six dossiers).

Jean-Christophe Branger a ensuite présenté les dossiers de créations dont il a dirigé la reconstitution dans Dezède avec  ses étudiants : la création parisienne de la Tosca de Puccini en 1903 et la création française à Lyon d’Étienne Marcel de Saint-Saëns en 1879. Enfin, Yannick Simon a présenté le projet sur  les Casinos et Joann Élart, celui sur les spectacles à Paris.

Les discussions de la journée  ont abouti à une foire aux questions, qui a permis de faire le point sur des questionnements méthodologiques et de répondre aux différentes interrogations des utilisateurs. En conclusion, quelques perspectives ont pu être tracées.

Les participants : Marion Blanc, Bertrand Bordage, Jean-Christophe Branger, Christine Carrère-Saucède, Jean-Luc Demonsant, Joann Élart, Benjamin Frouin, Pierre Girod, Frédéric Guérin, Étienne Jardin, Déborah Livet, Maxime Margollé, Morgane Marion, Claire Morvannou, Stella Rollet, Yannick Simon, Patrick Taïeb, Denis Tchorek, Sabine Teulon Lardic, Thomas Vernet