Archives de catégorie : Utilisateurs

Atelier Dezède #3 (Zoom, 11 juin 2021)

Vendredi 11 juin 2021

créer du lien à distance !

L’équipe Dezède a organisé son troisième atelier à destination des chercheurs et des contributeurs du site .

Le début de la matinée a été consacrée à l’exposé du rapport des activités depuis 2019 (Joann Élart et Yannick Simon), en commençant  par  l’évolution du pilotage et la vie du projet dans un contexte récent de déploiement de la copropriété vers l’Université Toulouse – Jean Jaurès. Dans un deuxième temps, le bilan du projet SpectaNum a été présenté avec notamment les interventions de Marion Blanc et de Déborah Livet qui ont présenté chacune les deux imposants dossiers produits dans ce cadre sur l’orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie et l’Orchestre Régional de Normandie. Après la pause, Joann Élart a dressé quant à lui le bilan des principaux développements réalisés depuis deux ans dans le même cadre : bibliothèque numérique des spectacles, module d’exportation de statistiques, développement de l’interopérabilité avec la création d’un flux de syndication et le dépôt dans Isidore, et, enfin, création d’une nouvelle rubrique, celle des créatrices et créateurs de rôles. La matinée, entrecoupée de discussions, a également été l’occasion de faire le point sur la gestion des autorités, sur  l’entretien des  données et  sur  le Carnet Dezède dont nous souhaitons encourager l’accès aux contributeurs.

Comme lors des deux premiers ateliers, en 2018 et 2019, l’après-midi a été l’occasion d’échanger avec les utilisateurs. Dans une première partie, plusieurs chercheurs ont présenté de récents dossiers dont ils ont dirigé la publication dans Dezède :  Stella Rollet et le dossier des représentations des œuvres de Donizetti en France entre 1831 et 1897 qui vient en appui d’une récente parution chez Classiques Garnier ; Étienne Jardin a reconstitué les programmes du festival de musique organisé  lors de l’exposition universelle de 1878,  dossier constitué dans le cadre d’un ouvrage en préparation.

Yannick Simon a ensuite  présenté les dossiers réalisés par Myriam Chimènes sur Marcel  Proust au concert dans les salons parisiens, Marianne Bouchardon sur les critiques dramatiques dans les journaux et les revues entre 1875  et 1914, Manuel Cornéjo sur Ravel (six dossiers).

Jean-Christophe Branger a ensuite présenté les dossiers de créations dont il a dirigé la reconstitution dans Dezède avec  ses étudiants : la création parisienne de la Tosca de Puccini en 1903 et la création française à Lyon d’Étienne Marcel de Saint-Saëns en 1879. Enfin, Yannick Simon a présenté le projet sur  les Casinos et Joann Élart, celui sur les spectacles à Paris.

Les discussions de la journée  ont abouti à une foire aux questions, qui a permis de faire le point sur des questionnements méthodologiques et de répondre aux différentes interrogations des utilisateurs. En conclusion, quelques perspectives ont pu être tracées.

Les participants : Marion Blanc, Bertrand Bordage, Jean-Christophe Branger, Christine Carrère-Saucède, Jean-Luc Demonsant, Joann Élart, Benjamin Frouin, Pierre Girod, Frédéric Guérin, Étienne Jardin, Déborah Livet, Maxime Margollé, Morgane Marion, Claire Morvannou, Stella Rollet, Yannick Simon, Patrick Taïeb, Denis Tchorek, Sabine Teulon Lardic, Thomas Vernet


Pour citer ce billet : Joann Élart, « Atelier Dezède #3 (Zoom, 11 juin 2021) », Carnet Dezède, 19/06/2021, [en ligne] https://dezede.hypotheses.org/3327

Atelier Dezède #2 (Royaumont, 15 juin 2019)

Samedi 15 juin 2019
Abbaye de Royaumont – Bibliothèque musicale François Lang
L’équipe Dezède organise son deuxième atelier à destination des chercheurs et des contributeurs de Dezède.
La journée commencera par une intervention de David Fiala qui nous présentera le programme Ricercar, un environnement numérique en musicologie. Nous croyons effectivement important de proposer aux contributeurs de Dezède une ouverture vers d’autres projets numériques dans le domaine de la musicologie.
Dans un deuxième temps, chacun des contributeurs disposera d’une quinzaine de minutes pour présenter un projet en cours de réalisation, à venir ou achevé. La perspective est avant tout celle de susciter des débats et des interrogations qui profiteront tout autant au porteur du projet qu’aux autres contributeurs.
La troisième partie de la journée permettra de faire le point sur des questions méthodologiques sur Dezède et de répondre aux interrogations des utilisateurs.
La fin de la journée sera consacrée au Carnet Dezède dont nous souhaitons permettre l’accès aux contributeurs pour la présentation de leurs réalisations en lien avec Dezède ou avec le projet Espace musical français.
Les intervenants : Marion Blanc, Naomie Charlier, Joann Élart, Gabriela Elgarrista, David Fiala, Benjamin Frouin, Frédéric Guérin, Maxime Margollé, Claire Morvannou, Yannick Simon, Patrick Taïeb, Denis Tchorek, Thomas Vernet

Dezède à Royaumont : sixième résidence et premier atelier

La sixième résidence du département de Musicologie de l’université de Rouen Normandie à l’abbaye de Royaumont s’est déroulée les 7 et 8 juin 2018.

Réunis pendant deux jours dans la bibliothèque François-Lang et accueillis par son responsable, Thomas Vernet, quatre étudiants (Naomie Charlier, Frédéric Guérin, Claire Morvannou et Charlotte Zbaraszczuk), encadrés par Joann Élart et Yannick Simon, ont apporté leur contribution au dossier « Concert à l’abbaye de Royaumont (1936-1977) ».

L’objectif poursuivi depuis l’origine et la signature d’une convention entre l’université de Rouen Normandie et la Fondation Royaumont, est de reconstituer l’ensemble des programmes des concerts organisés dans l’abbaye, entre, d’une part, 1936 et les premières manifestations culturelles accueillies par le propriétaire des lieux et son épouse, Henry et Isabel Goüin, et, d’autre part, l’année 1977 marquée par la création du Centre régional de la voix et l’arrivée de Francis Maréchal à la tête de la Fondation. Sous des formes diverses (concerts de La Revue musicale avant la Seconde Guerre mondiale, festival à partir de 1948, saisons musicales et concerts en marge de manifestations culturelles), la musique occupe une place très importante dans l’histoire de la Fondation dont il conviendra, le moment venu, de faire l’histoire. C’est dans cette perspective que se situe le projet de résidence et d’enrichissement progressif du dossier sur Dezède.

Au lendemain de la résidence, le 9 juin, s’est tenue la première édition de l’Atelier Dezède, fruit d’une collaboration entre les fondateurs de Dezède et Thomas Vernet qui accueillait aussi ce nouveau rendez-vous dans la bibliothèque François-Lang. Outre les étudiants et les deux fondateurs du site déjà sur place, l’Atelier Dezède réunissait des contributeurs : Gabriela Elgarrista, Pierre Girod, Frédéric Guérin, Denis Tchorek et Thomas Vernet. La journée a débuté par une intervention de Marie Thégarid venue présenter la base de données consacrée aux élèves du Conservatoire de Paris. Cet accueil est le reflet de la volonté affichée des fondateurs de Dezède de tisser des liens avec les autres projets numériques développés dans le domaine de la musicologie. Dans un deuxième temps, des contributeurs, dont certains d’entre eux se rencontraient pour la première fois, ont pu présenter des projets scientifiques achevés ou en cours de réalisation : l’orchestre symphonique de Paris entre 1928 et 1931 par Gabriela Elgarrista ; 10 ans d’opéra-comique en région et L’opéra de salon à Paris (1851-1904) par Pierre Girod ; La seconde direction d’Émile Perrin (1862) par Frédéric Guérin ; Les concerts à Boulogne-sur-Mer (1853-1870) par Denis Tchorek ; Les concerts dans les résidences royales sous la monarchie de Juillet par Thomas Vernet.

L’objectif était avant tout de susciter des débats et des interrogations qui profiteront tout autant au porteur du projet qu’aux autres contributeurs. Il n’a malheureusement pas été possible de consacrer du temps au Carnet Dezède dont nous souhaitons permettre l’accès aux contributeurs pour la présentation de leurs réalisations en lien avec Dezède ou avec le projet Espace musical français. Ce sujet sera abordé au cours de la deuxième édition déjà programmée en juin 2019.

> Consulter le dossier « Concert à l’abbaye de Royaumont (1936-1977) » sur Dezède

Atelier Dezède #1 (Royaumont, 9 juin 2018)

Samedi 9 juin 2018
Abbaye de Royaumont – Bibliothèque musicale François Lang
L’équipe Dezède organise son premier atelier à destination des chercheurs et des contributeurs de Dezède.
La journée commencera par une intervention de Marie Thégarid qui nous présentera la base de données consacrée aux élèves du Conservatoire de Paris. Nous croyons effectivement important de proposer aux contributeurs de Dezède une ouverture vers d’autres projets numériques dans le domaine de la musicologie.
Dans un deuxième temps, chacun des contributeurs disposera d’une quinzaine de minutes pour présenter un projet en cours de réalisation, à venir ou achevé. La perspective est avant tout celle de susciter des débats et des interrogations qui profiteront tout autant au porteur du projet qu’aux autres contributeurs.
La troisième partie de la journée sera consacrée au Carnet Dezède dont nous souhaitons permettre l’accès aux contributeurs pour la présentation de leurs réalisations en lien avec Dezède ou avec le projet Espace musical français.
Enfin la dernière partie permettra de faire le point sur des questions méthodologiques sur Dezède.
Les intervenants : Marion Blanc, Joann Élart, Gabriela Elgarrista, Pierre Girod, Frédéric Guérin, Marie Thégarid, Yannick Simon, Denis Tchorek, Thomas Vernet

 

De l’internationalisation de Dezède

Dezède est désormais disponible en allemand, en anglais, en espagnol et en italien !

drapeauxLe 12 octobre 2016, une amélioration majeure a été apportée à Dezède : la possibilité de changer de langue et de choisir entre l’allemand, l’anglais, l’espagnol et l’italien… en plus du français !

Depuis sa naissance, le projet Dezède a été pensé pour un développement vers l’international : nous venons de franchir une première étape décisive en proposant quatre traductions du site (front office et back office), dans les langues que nous avons jugées prioritaires. L’objectif de cette internationalisation est autant de diffuser les résultats des chercheurs et des partenaires français à l’étranger, que d’accueillir prochainement de nouveaux chercheurs et partenaires issus d’autres pays que la France et l’espace francophone.

L’internationalisation de Dezède a été rendue possible grâce au soutien de l’université de Rouen Normandie et de l’Institut de Recherche Inter-disciplinaire Homme Société, ayant reçu le soutien de la région Normandie. Nous tenons à les remercier vivement, et en particulier Mme Isabelle Mulot (IRIHS). Nous adressons également nos plus sincères remerciements à l’équipe des traductrices et des compliments bien mérités pour leur travail : Sara Iglesias pour la version allemande, Diane Tisdall pour la version anglaise, Marie Salgues pour la version espagnole et Rosalba Agresta pour la version italienne.

La traduction du site Dezède a été réalisée en trois temps :

  1. en juin 2016, nous avons relu complètement le site, en y apportant quelques mises à jour ; après quoi, notre développeur a déposé les contenus à traduire dans l’application Transifex : l’opération a consisté à isoler et marquer chacun des mots, expressions et phrases devant faire l’objet d’une traduction en leur associant un identifiant numérique ;
  2. de juin à septembre 2016, les contenus ont été traduits en quatre langues ;
  3. en octobre 2016, les contenus traduits ont enfin été intégrés dans Dezède et associés à un système de bascule permettant de passer d’une langue à l’autre.

Ce système de bascule est placé dans le menu déroulant des langues placé en haut à droite de la barre des menus. Il suffit d’y choisir une langue pour transférer le site, non seulement le front office mais également le back office, dans la langue souhaitée.

capture-decran-2016-10-26-a-07-01-58

L’internationalisation n’a cependant pas pour vocation la traduction des données, notamment des sources transcrites, qui resteront toujours dans les langues avec lesquelles elles ont été produites. Il ne s’agit pour le moment que d’une traduction de l’environnement du site. Notre prochain objectif à moyen terme dans ce domaine est double : 1) ajouter de nouvelles langues de consultation ; 2) soumettre d’autres contenus à la traduction (notamment, toutes les listes de valeurs restées en français).

Puisse cette amélioration contribuer à la diffusion des idées culturelles, historiques et patrimoniales autour des spectacles !


Pour citer ce billet : Joann Élart, « De l’internationalisation de Dezède », Carnet Dezède, 13/10/2016, [en ligne] https://dezede.hypotheses.org/186