Archives par mot-clé : colloque

France: Musiques, Cultures, 1789-1918 (FMC)

La prochaine conférence annuelle de « France : Musiques, Cultures, 1789-1918 », nouvel intitulé du projet Francophone Music Criticism, se tiendra les 6 et 7 juillet 2018 à la Bibliothèque historique de la ville de Paris.

Friday 6 July

9h30     Welcome and Coffee

9h50     Introduction: Katharine Ellis & Mark Everist

10h20-12h30     Musiques et pratiques religieuses en France au XIXe siècle

Chair: Katharine Ellis

Vincent Rollin : La presse comme source sur les dispositifs musicaux et programmes de cérémonies funèbres catholiques.

Amélie Dubreuil-Porret : Cartographie des réseaux de connexions entre les différents acteurs et institutions en lien avec la question de la restauration de la musique d’église.

Fanny Gribenski : Les Mois de Marie : des cérémonies ubiquitaires mais invisibles

14h–16h    Concert life and amateur music-making

Chair: Yannick Simon

Jennifer Walker: The Trocadéro as ‘Secular Cathedral’: The Concerts officiels at the 1900 Exposition Universelle de Paris

Stefan Keym: La Belle Époque des concerts symphoniques : pour une recherche comparative internationale

Elise Van Schingen: Presse et sociétés musicales: la Belgique à la Belle Epoque

16h Pause

16h2017h30     Musique militaire

Chair: Mark Everist

Thierry Bouzard: 1845. L’armée française met au point l’orchestre de plein air.

Laure Schnapper: Fernand Halphen (1872-1917) : un Prix de Rome transformé en chef de musique pendant la Grande guerre

Saturday 7 July

9h15–11h10     Music during WWI

Barbara Kelly: Remembering, forgetting and recovering memories: Jane Bathori’s musical action during the Great War.

Tristan Paré-Morin: The Politics of Nostalgic Waltzes in Wartime Paris

Brian Thompson: France, Music & War, as Read in the Pages of the Le Passe-temps (1914-1918)

11h10 Break/tea/coffee

11h3013h     Music and the dramaturgy of (male) emotion and (female) action in early nineteenth-century French melodrama

Chair and respondent: Diane Tisdall

Jens Hesselager: Music, Melodrama and Women in Stage Fights

Sarah Burdett: Women and Masculine Agency in British Adaptations of Pixerécourt’s Melodramas

14h30–16h40     Cultural transfer and transnational opera

Chair and introduction: Clair Rowden ­– presentation of CarmenAbroad.org with Michela Niccolai

Jann Pasler: Globalizing music history through women’s work: Female theater directors in the French empire, 1890-1910

Tatiana Santiago: La Schola Cantorum et Joaquín Turina: l’influence de la France sur la régénération musicale espagnole.

Guilia Giovani: «L’édifice s’élève, il faut le remplir». Napoleon’s Italian Campaigns to enrich the Paris Conservatoire library (1796-1803)

16h40 Pause

17h18h15     Music and Culture in the July Monarchy

Meagan Mason: July Monarchy Salons as Networking Events for the Professional Musician

Shaena Weitz: Henri Herz and the Gazette musicale: Propaganda and the “Truthiness” of Deceit

Workshop « Music Performance Ephemera »

Département de la musique de la bibliothèque universitaire de Dresde

Les 23 et 24 octobre 2017 s’est tenu un atelier consacré à l’archivage numérique des éphémères musicaux à la bibliothèque universitaire de Dresde (Sächsische Landesbibliothek – Staats- und Universitätsbibliothek). Yannick Simon avait été chargé d’introduire les débats en présentant le site Dezède. Son intervention a été suivie d’une « postersession » et de plusieurs tables rondes. Deux problématiques complémentaires sont apparues : 1/ une base de données consacrée aux éphémères doit-elle proposer une description de l’objet ou de son contenu informatif ? 2/ Cette base doit-elle être une banque d’images indexées ou un outil pour la recherche musicologique dédié à l’histoire des spectacles ?

Téléchargez le programme

Lisez un compte rendu

Pour citer ce billet : Yannick Simon, « Workshop « Music Performance Ephemera » », Carnet Dezède, 26/10/2017, [en ligne] https://dezede.hypotheses.org/633

Un compositeur des Lumières à Paris : Nicolas Dezède. Création, réception et postérité de ses œuvres dans les théâtres parisiens

Appel à contribution > Colloque international

Paris, École des Chartes, 9-10 mai 2016

Dezède peint par Jean-Baptiste Greuze
Dezède peint par Jean-Baptiste Greuze

Les Trois fermiers (1777), Blaise et Babet (1783) et Alexis et Justine (1785) figurent parmi les plus grands succès de Nicolas Dezède (1740/5-1792) et du répertoire de l’Opéra-Comique entre la fin de l’Ancien Régime et la Restauration. De ses vingt opéras, Julie (1772) a également été rendu célèbre par les variations que Mozart composa sur l’air « Lison dormait dans un bocage » (K. 264). Après le premier colloque organisé à l’université de Paul-Valéry Montpellier III en mai 2015 (Nicolas Dezède et son œuvre : un compositeur des Lumières), ce deuxième rendez-vous s’intéresse aux questions de réception parisienne : créations et reprises de ses œuvres, critiques et publics, mises en scènes et interprètes, éditions et produits dérivés, etc. Car l’œuvre de ce compositeur qui ne connaissait pas son nom et ses origines s’inscrit et s’enracine dans le terreau culturel parisien : l’Opéra-Comique bien sûr, mais également l’Opéra et la Comédie-Française.

Ce deuxième colloque se tiendra à l’École des Chartes, salle Léopold Delisle (65 rue de Richelieu, 75002 Paris) les 9 et 10 mai 2016. Il sera suivi l’an prochain du troisième et dernier volet, qui sera consacré à la diffusion en province et à l’étranger des œuvres de Dezède.

> Annonce publiée sur Calenda et modalités d’inscription

> Fiche du premier colloque (mai 2015)

Remettre en jeu le passé

Colloque international

Théâtre du Vieux-Colombier et INHA, 14-16 décembre 2015

Affiche du colloque
Affiche du colloque

L’équipe Dezède est à l’affiche de la troisième journée du colloque (16 décembre), “ Revoir et repenser le corpus en contexte numérique ” dirigée par Sara Harvey (université Paris-Sorbonne / Paris Ouest-Nanterre) et Agathe Sanjuan (Comédie-Française). À 11h, notre développeur informatique, Bertrand Bordage, participera à un hackathon visant à réfléchir aux outils de visualisation des données publiées par l’équipe RCF. Parallèlement, Joann Élart est invité à la première table-ronde “ les humanités numériques et les projets de corpus en histoire du théâtre. ” À 14h30, il participera également à la seconde table-ronde “ les humanités numériques et la politique nationale ” en présence de Sonia Zillhardt du département de la recherche, de l’enseignement supérieur et de la technologie au Ministère de la Culture et de la Communication.

> Programme du colloque sur Calenda

> Télécharger en PDF