Archives par mot-clé : humanités numériques

Dezède à Royaumont : sixième résidence et premier atelier

La sixième résidence du département de Musicologie de l’université de Rouen Normandie à l’abbaye de Royaumont s’est déroulée les 7 et 8 juin 2018.

Réunis pendant deux jours dans la bibliothèque François-Lang et accueillis par son responsable, Thomas Vernet, quatre étudiants (Naomie Charlier, Frédéric Guérin, Claire Morvannou et Charlotte Zbaraszczuk), encadrés par Joann Élart et Yannick Simon, ont apporté leur contribution au dossier « Concert à l’abbaye de Royaumont (1936-1977) ».

L’objectif poursuivi depuis l’origine et la signature d’une convention entre l’université de Rouen Normandie et la Fondation Royaumont, est de reconstituer l’ensemble des programmes des concerts organisés dans l’abbaye, entre, d’une part, 1936 et les premières manifestations culturelles accueillies par le propriétaire des lieux et son épouse, Henry et Isabel Goüin, et, d’autre part, l’année 1977 marquée par la création du Centre régional de la voix et l’arrivée de Francis Maréchal à la tête de la Fondation. Sous des formes diverses (concerts de La Revue musicale avant la Seconde Guerre mondiale, festival à partir de 1948, saisons musicales et concerts en marge de manifestations culturelles), la musique occupe une place très importante dans l’histoire de la Fondation dont il conviendra, le moment venu, de faire l’histoire. C’est dans cette perspective que se situe le projet de résidence et d’enrichissement progressif du dossier sur Dezède.

Au lendemain de la résidence, le 9 juin, s’est tenue la première édition de l’Atelier Dezède, fruit d’une collaboration entre les fondateurs de Dezède et Thomas Vernet qui accueillait aussi ce nouveau rendez-vous dans la bibliothèque François-Lang. Outre les étudiants et les deux fondateurs du site déjà sur place, l’Atelier Dezède réunissait des contributeurs : Gabriela Elgarrista, Pierre Girod, Frédéric Guérin, Denis Tchorek et Thomas Vernet. La journée a débuté par une intervention de Marie Thégarid venue présenter la base de données consacrée aux élèves du Conservatoire de Paris. Cet accueil est le reflet de la volonté affichée des fondateurs de Dezède de tisser des liens avec les autres projets numériques développés dans le domaine de la musicologie. Dans un deuxième temps, des contributeurs, dont certains d’entre eux se rencontraient pour la première fois, ont pu présenter des projets scientifiques achevés ou en cours de réalisation : l’orchestre symphonique de Paris entre 1928 et 1931 par Gabriela Elgarrista ; 10 ans d’opéra-comique en région et L’opéra de salon à Paris (1851-1904) par Pierre Girod ; La seconde direction d’Émile Perrin (1862) par Frédéric Guérin ; Les concerts à Boulogne-sur-Mer (1853-1870) par Denis Tchorek ; Les concerts dans les résidences royales sous la monarchie de Juillet par Thomas Vernet.

L’objectif était avant tout de susciter des débats et des interrogations qui profiteront tout autant au porteur du projet qu’aux autres contributeurs. Il n’a malheureusement pas été possible de consacrer du temps au Carnet Dezède dont nous souhaitons permettre l’accès aux contributeurs pour la présentation de leurs réalisations en lien avec Dezède ou avec le projet Espace musical français. Ce sujet sera abordé au cours de la deuxième édition déjà programmée en juin 2019.

> Consulter le dossier « Concert à l’abbaye de Royaumont (1936-1977) » sur Dezède

Atelier Dezède #1 (Royaumont, 9 juin 2018)

Samedi 9 juin 2018
Abbaye de Royaumont – Bibliothèque musicale François Lang
L’équipe Dezède organise son premier atelier à destination des chercheurs et des contributeurs de Dezède.
La journée commencera par une intervention de Marie Thégarid qui nous présentera la base de données consacrée aux élèves du Conservatoire de Paris. Nous croyons effectivement important de proposer aux contributeurs de Dezède une ouverture vers d’autres projets numériques dans le domaine de la musicologie.
Dans un deuxième temps, chacun des contributeurs disposera d’une quinzaine de minutes pour présenter un projet en cours de réalisation, à venir ou achevé. La perspective est avant tout celle de susciter des débats et des interrogations qui profiteront tout autant au porteur du projet qu’aux autres contributeurs.
La troisième partie de la journée sera consacrée au Carnet Dezède dont nous souhaitons permettre l’accès aux contributeurs pour la présentation de leurs réalisations en lien avec Dezède ou avec le projet Espace musical français.
Enfin la dernière partie permettra de faire le point sur des questions méthodologiques sur Dezède.
Les intervenants : Marion Blanc, Joann Élart, Gabriela Elgarrista, Pierre Girod, Frédéric Guérin, Marie Thégarid, Yannick Simon, Denis Tchorek

 

Musicologie et humanités numériques

Questions sémiotiques, enjeux épistémologiques et disciplinaires

L’IReMus (Institut de recherche en musicologie) et le LabEx OBVIL (Observatoire de la vie littéraire) organisent un workshop consacré aux Humanités numériques en musicologie en lien avec les programmes numériques de l’IReMus. Cette journée d’étude proposée par Anne Piéjus (CNRS, IReMus, OBVIL) et Thomas Soury (OBVIL) aura lieu le jeudi 18 janvier à la Maison de la recherche (rue Serpente 75006, Paris, salle D116)1.

> Téléchargez le programme de la journée

  1. Pour des questions de sécurité et de place (la salle ne pouvant contenir qu’une quarantaine de personnes), il est impératif de s’inscrire à l’adresse musicologie.numérique@gmail.com avant le 17 janvier. []

Workshop « Music Performance Ephemera »

Département de la musique de la bibliothèque universitaire de Dresde

Les 23 et 24 octobre 2017 s’est tenu un atelier consacré à l’archivage numérique des éphémères musicaux à la bibliothèque universitaire de Dresde (Sächsische Landesbibliothek – Staats- und Universitätsbibliothek). Yannick Simon avait été chargé d’introduire les débats en présentant le site Dezède. Son intervention a été suivie d’une « postersession » et de plusieurs tables rondes. Deux problématiques complémentaires sont apparues : 1/ une base de données consacrée aux éphémères doit-elle proposer une description de l’objet ou de son contenu informatif ? 2/ Cette base doit-elle être une banque d’images indexées ou un outil pour la recherche musicologique dédié à l’histoire des spectacles ?

Téléchargez le programme

Lisez un compte rendu

Pour citer ce billet : Yannick Simon, « Workshop « Music Performance Ephemera » », Carnet Dezède, 26/10/2017, [en ligne] https://dezede.hypotheses.org/633

DICTECO, le Dictionnaire des écrits de compositeurs

Une nouveauté dans le paysage des humanités numériques : https://dicteco.huma-num.fr/

dictecoDicteco est une application contributive créée par Emmanuel Reibel en collaboration avec Michel Duchesneau, Valérie Dufour et le réseau international d’étude sur les écrits de compositeurs.

Elle est dédiée aux écrits de compositeurs. Ses objectifs sont les suivants : recenser les écrits de compositeurs ; répertorier les numérisations existantes d’écrits de compositeurs ; présenter les écrits de compositeurs sous forme de notices de dictionnaire ; éditer des corpus rares.

Emmanuel Reibel présentera Dicteco le 10 juillet 2017 à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris dans le cadre des rencontres du groupe Francophone Music Criticism.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Dicteco !

Pour citer ce billet : Joann Élart, « DICTECO, le Dictionnaire des écrits de compositeurs », Carnet Dezède, 03/02/2017, [en ligne] https://dezede.hypotheses.org/460