Archives par mot-clé : Wagner

La création française de Siegfried à Rouen en 1900 : 2e session

Le dossier intitulé « La création française de Siegfried à Rouen en 1900 », déjà présenté dans le Carnet Dezède en mai 2016, vient de voir son dossier de presse enrichi.  L’ajout d’articles de presse transcrits a été réalisé dans le cadre d’un cours de licence pendant le second semestre de l’année universitaire 2016-2017. Ce sont cinquante-cinq articles issus du « Livre de souvenirs » de Paul Stuart, un recueil factice constitué par l’interprète de Mime, qui ont été transcrits par dix-neuf étudiants de l’université de Rouen dans le cadre d’un cours de musicologie spécialisée (licence 3). De plus amples informations sur l’origine des sources sont consultables sur la page de présentation du dossier.

> Consultez le dossier “ Siegfried à Rouen en 1900 ” sur Dezède

Pour citer ce billet : Yannick Simon, « La création française de Siegfried à Rouen en 1900 : 2e session », Carnet Dezède, 07/04/2017, [en ligne] https://dezede.hypotheses.org/466

Les Concerts Lamoureux

BHVP, 4C-EPP-1534 – Version 2Après Jules Pasdeloup en 1861 et Édouard Colonne en 1873, Charles Lamoureux fonde en 1881 son propre orchestre symphonique auquel il donne le nom de Société des nouveaux concerts. Très vite, à l’image des Concerts Pasdeloup et des Concerts Colonne, elle sera rebaptisée Concerts Lamoureux. Aujourd’hui encore, après près de 140 ans d’existence, la société poursuit son activité. Le dossier « Concerts Lamoureux (1881-1899) » comporte les 451 concerts placés — à quelques exceptions près — sous la direction du fondateur de la société avant son décès le 21 décembre 1899. Pendant dix-huit ans, Lamoureux avait fait de son orchestre l’instrument de diffusion de la musique de Wagner en France. Des extraits des œuvres du compositeur allemand sont inscrits sur les programmes des concerts hebdomadaires presque tous les dimanches sans exception !

Ce nouveau dossier est la première étape d’un projet visant à réunir dans Dezède les répertoires des trois associations de concerts parisiennes dont l’activité s’étend sur plus d’un siècle et demi.

> Consultez le dossier “ Concerts Lamoureux (1881-1899) ” sur Dezède

Pour citer ce billet : Yannick Simon, « Les Concerts Lamoureux », Carnet Dezède, 14/11/2016, [en ligne] https://dezede.hypotheses.org/388

La création française de Siegfried à Rouen le 17 février 1900

DSC03132
« À propos de Siegfried dont la première représentation en France a été donnée au Théâtre des Arts de Rouen sous la direction de M. Raoul François le 17 février 1900 », Bibliothèque municipale de Rouen [Resgg-33

La création française de Siegfried à Rouen le 17 février 1900 vient conclure une décennie marquée par un engouement pour les œuvres de Wagner que la France n’avait pas encore connu. Au cours de cette période, l’œuvre de Richard Wagner rencontre effectivement un succès important en France dont la ville de Rouen avait été à l’origine. De fait, après le retentissant échec de Lohengrin à l’Éden-Théâtre (Paris) en 1887, c’est à Rouen qu’un opéra de Wagner est porté à la scène pour la première fois en France — voir sur Dezède le dossier « Lohengrin à Rouen (1891) ». Après plusieurs reprises de cet opéra, la mise à la scène du Vaisseau fantôme le 12 février 1896, de Tannhäuser le 22 janvier 1897, vient le tour de Siegfried donné en création française le 17 février 1900.

Ce dossier a été réalisé par des étudiants de licence de Musicologie de l’université de Rouen dans le cadre d’un cours de musicologie spécialisée.

> Consultez le dossier “ La création de Siegfried à Rouen en 1900 ” sur Dezède

Source de l’illustration